DECLARATION DE L'ETAT FEDERAL DE SAVOIE, PIERRE BIGUET, PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE, 17/07/2013 :

 

SAVOISIENNES, SAVOISIENS

Au vu de ce que l’on peut lire sur Facebook en ce moment, l’idée même de la souveraineté de notre pays la SAVOIE n’est pas prête d’aboutir.                         En effet depuis plus de 20 ans, déjà du temps de la Ligue Savoisienne, on pouvait assister aux mêmes manifestations qu’aujourd’hui et depuis plus de 20 ans le même constat, on n’avance pas, pire encore du temps de la ligue on réussissait à rassembler quelque 500 ou 1000 Savoisiens en cas de besoin car c’était nouveau mais aujourd’hui lorsque l’on regroupe 50 Savoisiens cela devient un exploit !!!

Les causes principales :


– Un manque certain de projet pour notre Pays.

– Un manque d’engagement et d’ambitions des Savoisiennes et des Savoisiens.

– Un manque de visibilité sur les différents groupes.

– Un manque de dialogue avec le peuple Savoisien afin de définir qu’elles seraient leurs attentes et leurs espoirs dans une Savoie Souveraine.  

Il ne suffit pas de critiquer ce qui se passe dans le pays voisin mais de travailler tous ensemble pour proposer un projet acceptable par le plus grand nombre. Aujourd’hui ce doit être le dialogue qui doit prévaloir et non pas des décisions unilatérales à la française comme ce qui se fait aujourd’hui.

Les Savoisiens doivent se prendre en main non pas pour demander à dame France la possibilité d’exister mais de demander et d’expliquer à des pays extérieurs le particularisme de la SAVOIE, Pays millénaire possédant des droits Internationaux inaliénables signés et enregistrés  de surcroit dans d’autres Pays.    

La SAVOIE ne peut être comparée à d’autres régions car son cas est unique au monde et la SAVOIE n’a jamais disparue en tant que Pays (aucun document diplomatique existant ne supprime le terme ETAT DE SAVOIE).

SAVOISIENNES, SAVOISIENS, il est encore temps d’oeuvrer pour notre Pays mais ne tardez pas trop car les catastrophes économiques qui se profilent à l’horizon risquent bien de nous entrainer dans une faillite collective qui aliénera définitivement nos ambitions .

VIVE L’ETAT FEDERAL DE SAVOIE EN FORMATION

* Pour les personnes le désirant, les commentaires sont ouverts en fin  d’article, merci.

Une pensée sur “DECLARATION DE L'ETAT FEDERAL DE SAVOIE, PIERRE BIGUET, PORTE PAROLE DU GOUVERNEMENT PROVISOIRE, 17/07/2013 :

  • 25 janvier 2018 à 17 h 03 min
    Permalink

    Ce constat m’a l’air tout à fait juste et correct.
    « Il ne suffit pas de critiquer ce qui se passe dans le pays voisin mais de travailler tous ensemble pour proposer un projet acceptable par le plus grand nombre. Aujourd’hui ce doit être le dialogue qui doit prévaloir et non pas des décisions unilatérales à la française comme ce qui se fait aujourd’hui ».
    Encore une fois tout à fait d’accord, et c’est bien pour ça que l’Assemblée de Savoie s’est crée afin que le maximum de mouvements savoisiens (actuellement 5) se coordonnent afin de ne pas se marcher sur les pieds et de tirer à la même corde, celle de l’émancipation de notre pauvre Savoie tout en gardant chacun son autonomie et sa façon de d’y accéder dans le respect de chacun.
    Que cette Assemblée s’agrandisse au profit de tous les habitants de la Savoie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *